Saga : Un palais d’épines et de roses

Auteur : Sarah J. Maas

Editeur : France Loisirs

Parution : décembre 2017

ISBN : 978-2-2981-3646-3

Genre : Fantasy

Note : 19/20

 

Présentation de l’auteure :

Sarah J. Maas est une auteure américaine, née en 1986 à New York. A 16 ans, sa carrière d’auteure a commencé grâce à Keleana, un roman publié en ligne puis sorti en format papier chez La Martinière Jeunesse en 2013. En 2015, Un palais d’épines et de roses est publié chez le même éditeur. C’est un roman qui revisite la belle et la bête en version fantasy.

 

Résumé : 

Feyre est une jeune femme très forte pour son âge. C’est elle qui permet de nourrir sa famille en chassant dans les bois. Mais un jour, elle commet l’irréparable. Elle tue un Fae, une créature immortelle. Elle est emmenée de force à Prythian, le royaume des immortels où elle devrait vivre sans jamais revoir sa famille. Mais, là-bas, Feyre n’est pas enfermée dans un cachot, elle est traitée comme une princesse. Elle vit dans un magnifique palais auprès du Grand Seigneur Fae, Tamlin, et son garde du corps, Lucien. Dans ce pays, les choses sont différentes… Toute la cour porte d’étranges masques d’animaux. Pourquoi ? Feyre doit désormais comprendre ce qui se passe à Prythian et pourquoi elle n’est pas traitée comme la meurtrière qu’elle est. Quel secret cache cet étrange pays ?

 

Avis : 

Un palais d’épines et de roses est excellent ! J’ai d’abord hésité à l’acheter et le lire comme c’est une revisite du conte de la belle et la bête. J’ai pris le risque et j’ai bien fait. Vous devez en faire autant ! Ce roman est magique, magnifique, bouleversant et renversant !! En le lisant, j’avais complètement oublié le Disney que j’ai vu et revu, donc quelle surprise j’ai eu quand une histoire de malédiction a été révélée. Je me suis sentie idiote sur le coup, autant que Feyre.

Parlons en de cette héroïne. Un peu glaciale et distante dans un premier temps. Elle n’hésite pas à tuer sans remords, c’est pour nourrir sa famille mais elle pourrait avoir des regrets quand même. Même pas ! Elle est impitoyable devant toute situation et devant ce beau Tamlin. D’ailleurs, ce personnage est loin d’être une bête. Il a des pouvoirs de métamorphoses mais en général, il ressemble à un bel homme assez jeune aux cheveux roux. Il a énormément de présence et de charisme je trouve, beaucoup de patience aussi. En revanche, Lucien est différent, plus machiavélique et drôle. Il cherche des poux à Feyre tout le long du roman et j’aime beaucoup leurs joutes verbales. Un personnage qui apparaît vers la fin semble intéressant, très intéressant même, il s’agit de Rhysand, un Grand Seigneur Fae d’une autre cour car le royaume est divisé en plusieurs cours. J’ai hâte de voir ce que cela donnera dans le prochain tome.

Pour conclure, foncez ! N’attendez pas ! Achetez le et lisez le ! Il est excellent, je n’ai aucun regret et aucun reproche à faire à ce roman. Merci Sarah J. Maas d’avoir écrit ce roman si extraordinaire.

PlumeNoire

One Reply to “Un Palais d’Epines et de Roses, tome 1”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 18 =