Titre : Si je te pardonnais…

Auteur : Céline Musmeaux

Editeur : Editions Nymphalis (ebook)

Parution : mai 2018

Genre : Romance

Note : 10/20

 

Présentation de l’auteure :

Céline Musmeaux est née à Marseille en 1986. Elle a une passion pour l’art depuis son plus jeune âge mais c’est vers l’écriture qu’elle se tourne. Passionnée également par la culture japonaise, elle rédige des articles de mangas chez les éditions Ototo Manga et Soleil Manga. C’est en 2013 que sa première série manga, Ne m’oublie pas, est publiée puis sera réécrite sous forme de romans. Si je te pardonnais… est publié chez les éditions Nymphalis en mai 2018.

 

Résumé : 

C’est l’histoire d’Elsa, étudiante en art, qui retrouve par hasard lors d’une fête Damien, un garçon de son ancien lycée. Ce garçon n’est pas n’importe qui, c’est celui qui l’a fait souffrir et l’a humilié quand elle était en seconde. C’est son bourreau. Le pire, c’est quand Damien ne la reconnaît pas et tente de flirter avec elle. Lui, l’a peut-être oublié mais ce n’est pas le cas pour Elsa qui panse encore ses blessures. Alors, quand Damien se souvient d’elle, un malaise se forme. Tout ce qu’il veut, c’est se faire pardonner et tout ce qu’elle veut, c’est qu’il disparaisse en enfer. Le pardon peut-il être accordé à la personne qui vous a le plus fait souffrir durant votre vie ?

 

Avis :

Une lecture très facile mais agaçante. On ne sait rien de Damien sur ses passions, ses amis, tout ce qu’il est. Pareil pour elle, à part qu’elle aime l’art. Le roman tourne quasiment autour de ces deux personnages sans rien autour. Ils vont à des fêtes mystérieuses sans qu’on sache qui est l’organisateur, s’il y a des amis à eux dedans… Elsa vit avec une colocataire, Sophie, qui est très peu présente sauf pour engueuler son amie. La première moitié du livre parle d’Elsa et Damien qui se tournent autour sans réussir à s’approcher l’un de l’autre car Elsa est en colère contre lui. L’autre moitié, ils continuent de se tourner autour mais en étant ensemble, en se répétant sans arrêt les mêmes choses que dans la première partie. Bref, une romance chargée d’émotions mais l’histoire traîne et tout se répète.

Je l’ai quand même fini pour connaître les détails de la fin, qui est pitoyable d’ailleurs. Je ne vous conseille pas de le lire donc je vais vous dire ce qu’il se passe. Damien a un petit accident de rien du tout, Elsa panique quand elle l’apprend alors elle le cherche et le retrouve sur une plage (sortie de nulle part). Ils se disent enfin qu’ils s’aiment… Après quelques jours, ils décident de vivre chez lui car ils ont peur que cela ne marche pas entre eux s’ils se séparent pendant les grandes vacances. Quelques secondes après, le père d’Elsa débarque et menace de tuer Damien pour ce qu’il a fait endurer à sa fille. 30 lignes plus tard, le père accepte leur amour et donc, Elsa et Damien emménagent ensemble. 

C’est très exaspérant… L’histoire traîne pendant les 3/4 du livre puis, à la fin, tout s’enchaîne trop vite. Cette fin est bâclée, on se croirait dans certains films ! Donc voila, je déconseille fortement cette romance qui a besoin d’être mieux travaillé… 

PlumeNoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 10 =