Titre : Les Vampires de Chicago

Auteur : Chloé Neill

Editeur : Milady

Parution : janvier 2013

ISBN : 978-2-8112-0539-3

Genre : Fantasy, Bit-lit

Note : 19/20

 

Présentation de l’auteure : 

Chloé Neill est née en 1975 en Amérique. Elle a écrit Les Vampires de Chicago en 2009 qui ont été publiées chez New American Library dans sa langue maternelle et chez Milady en français en 2011. J’aime beaucoup la maison d’édition Milady, je lis beaucoup de leurs œuvres fantasy, tels que Mercedes Thompson de Patricia Briggs.

Chloé Neill a écrit une autre Saga qui s’appelle Dark Elite en 2010 mais la Saga s’est rapidement terminée contrairement à mon coup de cœur.

 

Résumé : 

C’est l’histoire de Merit, une humaine qui se fait agresser par un Vampire en quittant le campus de l’université un soir. Pour la sauver, Ethan Sullivan, Maître d’une des plus grandes Maisons de Chicago : Cadogan, la transforme en Vampire. Mais Merit aurait préférée mourir que d’être l’une des leurs… Maintenant elle doit accepter qu’elle ne viellera plus jamais, qu’elle ne pourra plus continuer ses études à la fac, qu’elle ne sentira plus jamais le soleil sur sa peau. De plus, les Vampires ont révélé leur existence aux humains et ces derniers ne sont pas très enchantés de découvrir que les Vampires existent, mêmes s’ils vivent sous le toit de Maisons. Merit doit maintenant accepter son sort, faire face aux humains et découvrir pour quelles raisons un Vampire l’a tuée. 

 

Avis : 

Ah cette saga ! Entre les problèmes de Vampires contre les Humains, les attirances de Merit pour Ethan Sullivan et un mystérieux tueur… Je suis complètement sous le charme ! Le premier tome a été lu très rapidement, au point que je ne pouvais plus m’arrêter le soir, je voulais toujours en savoir plus ! Merit est fascinante, pleine de mystères, de rebondissements et a un caractère bien trempé. Ethan, un vieux Vampire Viking, est frustrant, il joue avec Merit comme un chat avec une souris. Mallory, une jeune Sorcière débutante, est la meilleure amie de Merit. Je l’aimais bien dans les premiers tomes. Elle était innocente, gentille, toujours là pour remonter le moral de Merit. 

De plus, j’aime beaucoup le concept de Maisons. Seuls le Maître d’une Maison a le droit de transformer un Vampire et quand il le fait, ce nouveau Vampire doit prêter allégeance à sa Maison. Il a des règles à respecter. Par exemple la plupart des Maisons interdisent à leurs Vampires de boire du sang frais, ils doivent se servir de poches de sang livré par une société spéciale. Sauf Cadogan, c’est la dernière Maison a pouvoir boire du sang frais. Certains ont  mêmes un statut comme Merit qui devient Sentinelle, un poste très ancien qui a été restauré pour elle. Je pense qu’Ethan Sullivan a voulu l’embêter un peu en lui collant ce rôle mais finalement, cela lui va très bien car elle se soucie des Vampires et de leur protection. Le but de la Sentinelle, c’est de protéger sa Maison, et même de passer au dessus des ordres du Maître pour le protéger, ce qui met en fureur Ethan quand cela doit arriver. 

 

Pour conclure, cette saga est magique, énorme, pleine de rebondissements. Il faut vraiment que je continue la suite ! Lancez-vous dedans vous aussi !

PlumeNoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 4 =