Titre : Les ailes d’émeraude

Auteur : Alexiane de Lys

Editeur : Nouvelles Plumes

Parution : février 2016

ISBN : 978-2-2981-0985-6

Genre : Fantasy

Note : 14/20

 

Résumé :

Tout juste de retour au camp des Myrmes, Cassiopée affronte une première déconvenue : Gabriel est en mission espionnage et les deux amoureux sont brutalement séparés. Puis, un jeune homme mal en point arrive au village et ne tarde pas à révéler sa véritable identité. C’est en fait un ancien Myrme devenu Narque, il a un message à transmettre à la jeune femme de la part de Manassé : Cassiopée est en danger au sein de son propre clan. Le mal serait-il vraiment du côté des Narques ?
Gabriel est ensuite porté disparu. Tout porte à croire qu’il est mort. Cassiopée est convaincue du contraire, elle décide de suivre son intuition et part à sa recherche, aidée de ses amis.

 

Avis : 

Pour commencer, j’ai trouvé le deuxième tome des ailes d’émeraude largement moins bien que le premier qui a été un vrai coup de cœur. Les chapitres sur le point de vue de Gabriel étaient ennuyeux, gnangnan et inutiles. En fait, ils ne rajoutent rien à l’histoire. Dans le premier tome, Cassiopée était épatante, intéressante, pleine de caractère et une dure à cuir. Elle tombe amoureuse et c’est une grosse larve dans ce second tome. Elle pleurniche sans arrêt sur son sort sans tenter de s’en sortir, elle se laisse aller jusqu’au désastre. C’est pitoyable, désolée… Les autres personnages sont peu présents, peu impliqués, ils la suivent partout comme un toutou, je trouve l’héroïne très égoïste avec eux. Après leur fuite, Cassiopée n’a qu’un objectif et ses amis décident de la suivre, normal jusque là mais sur la route, elle ne s’arrête pas, ne pense pas à eux et ils finissent par mourir de fatigue. C’est top ! Elle oublié également Henry, l’infirmier du village avec qui elle est très proche…

Il y a un autre point qui m’a beaucoup déçue, c’est le comportement de Cassiopée envers les animaux. Elle est surveillée par un loup estropié, et ce n’est pas n’importe lequel, c’est celui qui l’a attaqué dans le premier tome. Du coup, elle lui a donné un surnom, le Débile, qui me donne envie de la tuer à chaque fois car je dois rappeler que si ce pauvre loup est devenu borgne et amputé d’une patte, c’est sa faute à elle…

Pour conclure, pour finir, je suis très déçue de ce second tome. Je vais bien évidemment lire le troisième mais avant je vais prier pour qu’il soit meilleur xD. Je ne vous empêche pas de le lire en revanche, l’histoire est quand même prenante et intéressante.

PlumeNoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 21 =