Titre : Les ailes d’émeraude

Auteur : Alexiane de Lys

Editeur : Nouvelles Plumes

Parution : août 2014

ISBN : 978-2-2980-8670-6

Genre : Fantasy

Note : 18/20

 

Présentation de l’auteure :

Alexiane de Lys est une jeune auteure française, née en 1994. A 20 ans, elle publie son premier roman Les ailes d’émeraude et elle reçoit le Prix de l’imaginaire de France Loisirs Nouvelles Plumes en 2014. Elle a écrit ce roman pour distraire sa sœur qui est partie étudier dans une autre ville.

 

Résumé : 

À bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat où elle vit depuis l’accident qui a tué sa mère. Seule au monde et lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistance impression d’être suivie… Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n’est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels. En pleine métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé.

 

Avis : 

Les ailes d’émeraude est un gros coup de cœur. Après plusieurs mois, voir un an, à prendre la poussière dans la bibliothèque, il a finalement été dévoré en deux jours. Au début, c’est un peu mou… J’avais hâte que l’action et l’intrigue commencent ! J’ai été exaucée et là c’est devenu génial. La pauvre Cassiopée se retrouve droguée et kidnappée par un jeune homme dont elle ne sait rien après avoir découvert des ailes dans son dos. Elle se retrouve dans un village perdu je ne sais où et elle est adoptée dans une famille. Mais ayant vécu dans un orphelinat, elle se rend compte de ce qu’elle avait manqué. Elle est rapidement heureuse, même si la vie n’est pas facile avec son ravisseur du nom de Gabriel.

J’adore Gabriel ! Il ne manque jamais d’embêter Cassiopée qui ne se laisse pas faire. Il a tout pour plaire ce garçon : beau, intelligent, avec beaucoup d’humour et des pouvoirs exceptionnels. J’adore la petite sœur d’adoption de Cassiopée, Tiphaine, qui la suivit dans ce monde étrange. C’est une enfant très intéressante et je me demande ce qu’elle deviendra dans le futur. En revanche, j’aimais beaucoup Camille jusqu’à certains événements où je l’ai aussitôt détesté. Mais comme dit mon père : les chiens ne font pas des chats donc normal qu’il suive les traces de son père. J’espère que son petit frère, Max, ressemblera plus à sa mère. La charmante pipelette Saphira est « fraîche »… On la voit que tardivement dans le roman mais j’espère en savoir plus sur elle dans le second tome. 

Pour conclure, un énorme coup de cœur !

PlumeNoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =