Saga : La Passe-Miroir

Auteur : Christelle Dabos

Editeur : Gallimard Jeunesse

Parution : juin 2017

ISBN : 978-2-0750-8189-4

Genre : Fantasy

Note : 15/20

 

Résumé :

Ophélie a patienté deux ans et sept mois sans nouvelles de Thorn, de Berenilde ou du Pôle. Elle part pour l’Arche de Babel, espérant y retrouver Thorn. Elle se créée une nouvelle identité, enquête chez les apprentis virtuoses grâce à ses talents de liseuse mais Thorn semble introuvable. Elle se pose de nombreuses questions depuis sa lecture du Livre de Farouk mais arrivera-t-elle à déjouer les pièges qui se dressent devant elle ?

 

Avis : 

J’ai trouvé ce tome excellent, un peu moins bon que le deuxième quand même. Je trouve que le début est long et j’ai eu du mal à comprendre en quoi entrer chez les apprentis virtuoses allaient aider Ophélie. L’intrigue se met en place, trop doucement, nous posant toujours plus de questions sans y répondre et des nouveaux personnages entrent en scène. Je suis très déçue que Berenilde, Thorn, la tante d’Ophélie et Archibald soient très peu présents ! Leur histoire avance peu, trois ou quatre chapitres seulement mais le dernier était MA-GNI-FI-QUE ! 

Ophélie mûrit tout au long de son apprentissage à Babel, elle se fait un tas d’ennemis mais certains n’ont pas l’air si désintéressés d’elle, comme Octavio. J’ai adoré ce personnage, un énorme coup de cœur et j’ai trouvé qu’il était tellement adorable. J’aimerais qu’Ophélie et Octavio soient ensemble, j’aime beaucoup Thorn mais il est trop glacial. Par contre, j’ai été si triste quand elle perd son écharpe ! Ce livre n’est qu’une fiction, comme les personnages mais quand Ophélie perd l’écharpe, j’ai eu l’impression qu’on m’avait amputée ! Cette écharpe prend énormément de places dans les tomes et du coup c’était vide dans celui-ci. 

On en apprend de plus en plus sur Dieu, sur l’Autre et les Esprits de Famille. Je trouve ça dommage de voir si peu Hélène et Pollux, les Jumeaux mais je sais bien que ce n’est pas la priorité ! Je ne sais pas quoi dire de plus, ce tome m’a bouleversée… Non, la fin m’a bouleversée. Le dernier tome sera la réponse à toutes nos questions !

PlumeNoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =