Titre : I am still alive

Auteur : Kate Alice Marshall

Editeur : Pocket Jeunesse

Parution : février 2020

ISBN : 978-2-2663-0574-7

Genre : Jeunesse

Note : 10/20

 

Présentation de l’auteure : 

Kate Alice Marshall est une auteure américaine. Elle a écrit des romans pour jeunes adultes, I am still alive et Rules for Vanishing. L’auteure écrit principalement des romans de fantasy et de science-fiction. Elle est aussi éditrice et réalise parfois des couvertures. Elle travaille également pour l’industrie des jeux vidéos.

 

Résumé :

Après le décès de sa mère, Jess Cooper part habiter avec son père qu’elle ne connaît quasiment pas. Celui-ci vit reclus au beau milieu d’une forêt, quelque part au Canada. En une semaine, il entreprend d’enseigner à Jess comment survivre dans la nature. Le temps presse, car l’homme, pourchassé par des tueurs, sait que ses jours sont comptés… Bientôt, trois individus armés jusqu’aux dents débarquent et l’assassinent.
Sans famille, sans abri, sans nourriture, Jess n’a plus le choix : elle doit tenir coûte que coûte, et apprendre à se défendre. Car la jeune fille le sait : les hommes vont revenir. Elle devra alors être prête à les affronter. Et à venger son père.

 

Avis :

I am still alive est d’un ennui mortel… On se retrouve perdue au milieu de nul part avec l’héroïne qui vient de perdre sa mère et qui doit partir vivre avec son père. Elle ne le connaît pas comme il n’a jamais été là et il vit au milieu de la forêt, seul une personne venant en avion peut leur permettre de partir.  On apprend que le père s’est exclu car, non seulement il aime la nature, mais il a aussi eu de mauvaises fréquentations. Cela le conduit à la mort, d’ailleurs, et il laisse sa fille, seule, perdue dans les bois sans savoir comment survivre avec l’hiver qui vient. Elle doit apprendre à pêcher, chasser, trouver un abri, avoir de l’eau potable et survivre aux animaux sauvages dont un ours très menaçant. Et elle doit apprendre à se défendre car les hommes qui ont tué son père va revenir.

Dès le début du roman, Jess est seule, apeurée, elle ne sait pas comment survivre. Le roman est long, ennuyant, on sait que les hommes qui ont tué son père vont revenir. J’ai, d’ailleurs, été très déçu car elle se fait avoir et ce n’est même pas elle qui se venge… Enfin elle en tue un sur les trois quoi…  Je n’ai pas supporté ces pleurs incessants, un coup elle se bat, un coup elle se laisser aller à la mort. J’ai vraiment manqué de compassion pour elle mais un roman où un seul personnage parle ne m’attire finalement pas beaucoup ! On ne peut pas reprocher à l’auteure de se consacrer à trop de personnages pour le coup, il n’y a que Jess ! 

Je n’ai pris aucun plaisir à le lire, au contraire j’ai dû me forcer à avancer car d’autres romans m’attendent et j’espère, seront plus palpitants !! 

PlumeNoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 9 =